• Le Songe d'une nuit d'été

    Le Songe d'une nuit d'étéLa querelle d'Oberon et de Titania. Étude de Joseph Noel Paton (v. 1849)

            Dans Les royaumes invisibles de Julie Kagawa, il y a pas mal de références à une pièce de Shakespeare, Le songe d'une nuit d'été. Alors pour ceux qui ne connaissent pas, j'ai essayé de vous faire un résumé de la pièce :

            C'est l'histoire de quatre jeunes gens : Hermia, Lysande, Démétrius et Héléna. Hermia aime Lysande mais son père veut la marier à Démétrius, qui lui est aimé par Héléna. Lysande et Hermia s'enfuient dans la forêt, bientôt rejoints par Démétrius et Héléna mais là-bas, arrivent aussi des fées : Titania la reine de l'été, fâchée avec son roi, Obéron car il veut lui prendre un de ses pages pour en faire un de ses chevaliers (idée reprise par Lesley Livingston dans ses Wondrous Strange mais je m'écarte du sujet). 
            Obéron est mécontent et décide de faire tomber amoureuse Titania de façon à ce qu'elle lui donne le page qu'elle lui refuse et c'est là qu'intervient Puck ou Robin Bonenfent (Robin Goodfellow), un lutin, qui doit aller chercher la fleur dont le suc servira à faire tomber amoureuse Titania de la première personne sur qui elle posera les yeux. 
            Mais Obéron, ayant vu la façon dont Démétrius rejette Héléna, demande à Puck de se charger de lui, avec cette même fleur. Mais Puck se trompe et enduit les yeux de Lysande à la place de ceux de Démétrius. Lysande tombe amoureux de Héléna. Un peu plus tard dans la nuit, quand tous sont endormis, Obéron verse le suc de la fleur sur les yeux de Démétrius pour réparer l'erreur. Démétrius tombe lui aussi amoureux d'Héléna, puis Puck verse l'antidote sur les yeux de Lysande et pendant ce temps, Obéron va chercher le page et verser l'antidote sur les yeux de Titania.
            Obéron obtient ce qu'il veut et finalement, comme au réveil Démétrius est toujours envoûté, il explique qu'il aime Hélène, ainsi Hermia et Lysande peuvent se marier, pendant que lui, se marie avec Hélène, tout est bien qui finit bien...

            En parallèle, nous avons le droit à une production de théâtre faite par six compères, mais je ne m'attarderai pas dessus pour ne pas trop compliquer les choses. Mais si on vous parle de mise en abyme ici c'est donc le théâtre dans le théâtre, et si on vous parle de tête d'âne, sachez que la personne dont Titania va tomber amoureuse est un de ces acteurs, ensorcelé par Puck : il a remplacé sa tête par celle d'un âne !

            Voilà donc d'où viennent les fées de Julie Kagawa, le roi de l'été Obéron, la reine Titania (souvent mécontente), et le lutin, Puck.

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Marion
    Mercredi 25 Juin 2014 à 23:52

    J'ai lu la pièce après avoir lu les Royaumes Invisibles de Julie Kagawa, j'avais envie de découvrir l'œuvre originale dont elle s'était inspiré. Et j'ai adoré! Shakespeare décrit un univers entre songe et réalité, remplit de magie et de faux semblants. A lire franchement, c'est un livre magnifique :)

    5
    Jeudi 16 Juin 2011 à 13:12
    je l'ai lu mais j'ai dût me reprendre à plusieurs fois pour comprendre x)
    4
    Dimanche 1er Mai 2011 à 18:56
    Le songe d'une nuit d'été (l) J'avais adoré cette pièce ! =D
    Le fait que l'auteur cite Shakespeare lui apporte des points ! =D
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Vendredi 29 Avril 2011 à 21:07
    Ah ba ça va c'est pas trop compliquée ^^
    2
    Vendredi 29 Avril 2011 à 14:59
    Oula c'est un peu trop compliqué pour que je le lise avec tous ces prénoms mdr
    1
    Vendredi 29 Avril 2011 à 14:06
    Oui ben.... Je relirais une autre fois, j'ai compris mais avec vachement de concentration ! ^^
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :