• Melissa Marr   Melissa Marr   Melissa Marr

    Meurs bien, à jamais

    .
    Graveminder de Melissa Marr va être publié chez les éditions City en septembre (normalement le 5) sous le titre de Meurs bien, à jamais, ou Dors bien pour toujours selon les titres affichés sur les sites de vente en ligne.

    « Le premier roman de fantasy adulte de l'auteur à succès Melissa Marr : suspense, zombies, grands sentiments, un univers gothique. » (source)

     

    Trois gorgées pour honorer les morts...

    _____Rebekkah Barrow n'a jamais oublié les attentions que Maylene, sa grand-mère accordait aux morts de Claysville, la ville où Bek a passé son adolescence. Maylene ne manquait pas un enterrement et à chaque fois Rebekkah la voyait exécuter le même rituel peu commun : trois gorgées d'un petit flacon d'argent puis les mots « Dormez en paix et restez là où je vous ai placés. »
    _____Maintenant Maylene est morte et Bek doit retrouver la ville – et l'homme – qu'elle a quittés une dizaine d'années plus tôt. Mais elle découvre que Maylene a été assassinée et qu'il y avait une bonne raison à ses étranges traditions. Il s'avère que dans la tranquille Claysville, les mondes des vivants et des morts sont dangereusement connectés. Sous la ville s'étend un domaine sans lumière et sans lois dominé par l'énigmatique Charles, connu sous le nom de Mr D. – un endroit d'où les morts vont revenir si leurs tombes ne sont pas correctement honorées. Seule la graveminder, une Barrow, et l'entrepreneur des pompes funèbres actuel, Byron, peuvent remettre les choses à leur place une fois que les morts commencent à revenir.

     Si vous reprenez cette traduction, créditez ou donnez la source, SVP. 


    1 commentaire
  • Wicca, tome 4 : Les RetrouvaillesÀ partir de 15 ans
    Éditeur : Hachette Jeunesse, collection Black Moon
    Traduction -
    Prix : 17,70 €
    Nombre de pages -
    Date de parution : 26/09/2012

    Sweep, bokk 4

    ____Hunter part au Canada à la recherche de ses parents, portés disparus depuis son enfance. Il parvient à retrouver la trace de son père, qui pratique une forme de magie noire pour communiquer avec sa mère, morte peu de temps auparavant. Alors qu'il tente d'arrêter son père, Hunter fait la connaissance de Justine Courceau, une sorcière chargée par le Conseil de retrouver les vrais noms d'autres sorciers. Une irrésistible attirance unit aussitôt les deux jeunes gens. Pourtant Hunter aime toujours Morgan qui attend son retour avec impatience...

    Si vous vous servez de la source après être passés ici, soyez gentils de me créditer pour la découverte !
    Ce n'est peut-être pas la couverture finale, puisqu'il manque l'accroche qu'on retrouve sur les autres tomes.


    votre commentaire
  • Vous avez peut-être entendu parler de "Le Maître de Rampling Gate" de Maggie Stiefvater et Tessa Gratton, un Black Moon de juillet ? Eh bien j'ai trouvé quelques infos dessus.

    Le maître de Rampling Gate.
    Le titre de Maître de Rampling Gate menait à chaque fois à une nouvelle d'Anne Rice et, sans surprise, cette nouvelle semble au coeur de ce livre, dont les auteurs (ou contributeurs) sont Anne Rice, Melissa de la Cruz, Rachel Caine, Maggie Stiefvater et Tessa Gratton.

    Voilà la présentation que j'ai trouvée :

    Julie et Richard héritent d'une grande propriété mais sur son lit de mort, leur père a été formel : "Rampling Gate" est hantée, elle doit être détruite. Les jeunes gens ne peuvent se résoudre à exécuter l'ordre de leur père et s'y installent. Quelques temps plus tard, la jeune fille se retrouve face au Maître de Rampling Gate.
    .

    Peut-être que c'est la nouvelle d'Anne Rice, présentée par ces quatre auteures américaines. Ou bien, à l'instar de Lilith et contrairement aux recueils précédents à la Nuits d'enfer au paradis et autres, il se peut que ce soit un recueil de nouvelles écrites par ces auteures, dont le titre serait celui d'une des nouvelles. Le titre temporaire de "Les Reines de la nuit" qu'on peut trouver me fait pencher dans ce sens, sauf que sur l'image que vous voyez à gauche, seule Anne Rice est présente. On verra bien !

    Merci de me créditer si vous reprenez ces informations :)


    2 commentaires
  • Le recueil des Merry Sisters of Fate___• Pour porter bonheur : un vampire enfermé dans une cage au fond d’un sous-sol.
    ___• Mauvais garçons, filles intelligentes et les raisons pour lesquelles les garçons doivent cesser de respirer.
    ___• Un monde où les feux ne s’éteignent jamais (avec des allusions à la glace à la vanille).
    ___Et ce ne sont que quelques exemples des différentes curiosités rassemblées dans ce recueil de nouvelles écrites par trois orfèvres de fiction paranormale reconnues.

    ___Mais The Curiosities, c’est bien plus que des nouvelles. Depuis 2008, Maggie Stiefvater, Tessa Gratton et Brenna Yovanoff ont mis en ligne sur leur site internet, merryfates.com, plus de 250 courtes œuvres de fiction. Leur objectif était simple : créer un espace où expérimenter et improviser avec l’écriture – le résultat visible par tous, et sans touche de retour arrière. Dans cet esprit, The Curiosities contient leurs histoires et, dans les marges, les commentaires, critiques et félicitations de chaque auteur. Imaginez que vous prenez part à une visite guidée au travers des processus créatifs de trois auteures reconnues.
    ___Alors, êtes-vous curieux maintenant ?

    Si vous reprenez cette traduction, créditez ou donnez la source, SVP

     

    Quelques petits aperçus :

    Le recueil des Merry Sisters of Fate

    Le recueil des Merry Sisters of Fate

    On peut aussi voir les trois auteures travailler sur leurs commentaires dans cet article.
    Enfin, travailler...


    2 commentaires
  • À partir de 12 ans
    Éditeur
    : Harlequin Jeunesse, collection Darkiss
    Traductrion

    Prix
    : 14,10 €
    Nombre de pages -
    Date de parution
    : 01/06/12

    Attention, spoilers sur les tomes précédents.

    Ash, ancien prince de la Cour de l’Hiver, a tout abandonné.
    Son titre, son foyer et même son vœu d’allégeance.
    Tout ça pour une fille… tout ça pour rien.
    À moins qu’il ne puisse acquérir une âme.

    ____Pour Ash, le prince fé froid et impassible, l’amour était une faiblesse bonne pour les mortels et les fous. Celle qu’il aimait a péri d’une mort horrible, anéantissant tous les sentiments que le prince de l’Hiver aurait pu ressentir. Ou c’est ce qu’il pensait.
    ____ Puis Meghan Chase – ce brin de fille à moitié humaine et à moitié fée – a fait s’effondrer les barrières qu’il avait dressées, et l’a lié à elle d’une façon irrévocable quand il a fait le serment d’être son chevalier. Et lorsque Faery tout entière a failli tomber aux mains des fées du Fer, elle a rompu leur lien pour lui sauver la vie. Meghan est maintenant la Reine du Fer, elle règne sur un royaume où ni les fées de l’Été, ni celles de l’Hiver ne peuvent survivre.
    ____ Accompagné de son (importun) ennemi juré, le farceur de la cour de l’Été, et l’exaspérant cait sith, Grimalkin, Ash commence un voyage au bout duquel il sera obligé d’aller, une quête dont le but est de trouver un moyen d’honorer son serment de rester aux côtés de Meghan.
    ____ Pour survivre dans le royaume du Fer, Ash a besoin d’une âme et d’un corps mortel. Mais les épreuves à passer pour obtenir ces deux choses sont impossibles. Du moins, personne n’est jamais allé assez loin pour témoigner du contraire.
    Puis Ash apprend une chose qui va tout changer. Une vérité qui va mettre la réalité sens dessus-dessous, qui remet en question ses certitudes les plus sombres et lui montre qu’il faut parfois plus que du courage pour accomplir le sacrifice ultime.

    Si vous reprenez cette traduction, créditez ou donnez la source, SVP


    1 commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires